top of page

Le pissenlit - Un petit nettoyage de printemps ?

Dernière mise à jour : 29 juil. 2023

Avec le printemps qui se fait sentir très fort ces derniers jours, les amateurs de pelouses parfaites vont bientôt pouvoir commencer à râler : le pissenlit (Taraxacum officinal) s'invite partout, spécialement quand on ne lui a rien demandé :). Il est l'heure pour moi de vous emmener à la rencontre de cette plante si commune que tout le monde la connait.

On l'a dit, il en fait pester certains. Cependant, tout bon jardinier sait que le pissenlit indique un terrain à tendance argileuse, compact et lourd. Or ce type de sol ne respire plus et aura tendance à être engorgé. Le pissenlit, par son travail de scarificateur, vient transformer la nature profonde du sol.


Cette signature tout à fait typique de cette plante me permet de faire le parallèle avec son action sur notre propre terrain : Réputé lors des cures de printemps pour ses propriétés diurétiques et dépuratives, le pissenlit vient aérer et alléger nos organismes après l’hiver.


On peut également observer l’influence de l'élément Eau sur la forme de sa feuille que chacun de nous s’imagine connaître et qui pourtant n'aura pas la même forme si la plante pousse dans une zone ombragée et humide ou dans une prairie très exposée au soleil.


La nature de la plante, froide et sèche, peut correspondre à l’élément Terre selon la vision traditionnelle, ou à l’élément Air d’après une vision de la répartition des éléments revisitée par le Dr. Jan Polak (Traité de médecine traditionnelle européenne, Editions Quintessence). On peut faire le lien entre ces deux affinités et l'action du pissenlit qui vient aérer une terre trop dense. Son action froide et sèche est très visible dans l’utilisation de cette plante par la médecine Chinoise, qui l’emploie principalement pour lutter contre la chaleur et le feu interne.


Le pissenlit vient permettre une remise en mouvement de l’organisme et une dissolution des stases de tous ordres : tonification de l’action du foie, décongestion du système "porte hépatique", précipitation de (petits) calculs biliaires, stimulation douce du système lymphatique et correction par son tempérament froid et sec des « problèmes urinaires causés par une chaleur humide stagnante ».


La racine de pissenlit, solide pivot quasiment impossible à déraciner (parole d’expérience ! Je suis sûre que ceux qui ont déjà essayé confirmeront ;)) va chercher les minéraux très profondément dans le sol. Sa richesse en inuline aura également la propriétés de nourrir nos propres bactéries intestinales afin de ramener vers l’équilibre, toujours à l’image de son action dans la nature, un terrain mis à mal par un traitement antibiotique ou médicamenteux.


Dans le registre de son action psycho-émotionnelle, on retrouve encore sa signature par son action de transformation personnelle, d’adaptation à des circonstances extérieures en perpétuel changement tout en offrant un socle suffisamment solide pour permettre une base de sécurité durant le processus.


Des croyances et conceptions de la vie pourtant rassurantes au départ, pourraient en effet finir par être vécues comme étouffantes et limitantes. Le pissenlit viendra faire son travail de « scarification » afin d’ouvrir des brèches qui laisseront passer une bouffée d’oxygène vivifiante tout en apportant nutrition et support de l’énergie vitale dans ce processus de transformation.


En ce début de printemps, le pissenlit vient nous interpeller : Dans quels domaines serait-il bon d'amener de l'air et du changement ?


Avertissement : Cet article ne constitue pas un conseil de santé. Un usage inadapté des plantes médicinales peut avoir des conséquences et il est recommandé de se renseigner auprès d'un praticien de santé et/ou de demander l'avis de son médecin traitant. ;)

42 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 comentários


Laetitia Melly
Laetitia Melly
27 de mar. de 2023

Le pissenlit a la signature de plusieurs planètes, latex/lune, feuilles acérées/mars, capitule/Soleil, aigrettes/Mercure,...

Curtir
Belenuntia
Belenuntia
27 de mar. de 2023
Respondendo a

Si tu as des références sur les signatures des planètes chez les plantes à me proposer, je suis preneuse ! C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup mais que je n'ai pas encore creusé 🙂

Curtir
bottom of page